Normes de securite pour les systemes d information

Il existe déjà des réglementations européennes, quand et aussi propres, dans le domaine de la protection des personnes dans les locaux exposés au risque d'explosion. Un de ces documents européens est l’information 99/92 / CE du 16 décembre 1999, qui définit essentiellement les exigences minimales du plan visant à améliorer la confiance et les contrôles de santé des employés potentiellement exposés au risque d’atmosphère explosive.

Ce document définit les exigences pour chaque employeur. Premièrement, il oblige l'employeur à garantir la sécurité de ses employés lors de l'exécution d'opérations simples sur le site. En outre, cela sert à prévenir les concentrations explosives au sens du travail. Dans le même temps, il empêche les sources d'inflammation pouvant déclencher une explosion d'une manière ou d'une autre. En outre, cette directive doit réduire les effets très dangereux d’une explosion. Et en République de Pologne, il existe des actes normatifs qui déterminent les dispositions dans le domaine susmentionné. Il s’agit principalement du Règlement du 29 mai 2003 sur les exigences minimales en matière de sécurité et d’hygiène des travailleurs sur les lieux de travail où des atmosphères explosives peuvent se produire (Journal officiel n ° 1007 de 2003, point 1004. également sur la loi du 8 juillet 2010, en substance, des exigences minimales en matière de santé et de sécurité au travail, combinées à la perspective du travail en atmosphère explosive (Journal of Laws of 2010, n ° 138, point 931, telles que données dans la directive susmentionnée.La sécurité contre les explosions est antidéflagrante, ce qui est affecté par le plan visant à protéger non seulement l'usine et les ressources, mais également la valeur des employés. Par conséquent, il est particulièrement considéré que les employeurs devraient désigner des zones potentiellement explosives. En outre, il s’applique également à la vérification des systèmes anti-explosion existants qui jouent un rôle très important dans le département anti-explosion. Dans le même temps, des textes tels que l’évaluation des risques d’explosion et le document de protection contre les explosions devraient être élaborés. L'exécution de ces documents résulte du droit du Ministre des affaires nationales et des opportunités du 7 juin 2010 (Journal des lois de 2010 n ° 109, poste 719, sur la base des lois, spécifications techniques et règlements applicables et du règlement du ministre de l'Économie. du 8 juillet 2010 (Journal des lois de 2010 n ° 138, point 931.